Club Omnisports – Ste Foy Les Lyon

ped_ 2020-05-21 Grand Som

Jeudi 21 mai 2020

 

Ascension en Chartreuse ! 1ère sortie déconfinée en montagne !

Sous la houlette de Victor, nous nous sommes retrouvés à 10 (règlement oblige…) à savourer cette première randonnée « dans le monde d’après ». Journée radieuse au rendez-vous, les consignes sont redonnées : masque en espace clos, gel hydro-alcoolique, distanciation sociale de 1m50… pas vraiment de quoi rêver… Et pourtant, il aura suffi de remettre le sac sur le dos pour déjà sentir un vent de liberté courir sous nos pieds ! Avant toute chose,  cerise sur le gâteau, nous savourons un petit café gentiment préparé et offert par Victor.

Au programme le Grand Som, au départ des Reys et par l’itinéraire des 120 lacets et du col du Frêt. Altitude de départ : 1040m. Pas vraiment une remise en jambes en douceur quand on découvre la pente !!! Le démarrage en forêt donne déjà le ton, mais ce sont surtout les gentianes et les muguets sauvages qui régalent notre attention, avant la montée dans une petite goulette plus pierreuse jusqu’au col. L’avantage c’est que nous étions les seuls sur ce sentier, hormis 2 personnes trouvées en arrivant au col du Frêt (1750m) vers 10h40. Petite pause de récupération bien méritée, avant de redescendre sur le col de Bovinant. Puis nous rattaquons la montée jusqu’au Grand Som en suivant la crête. Arrivée au sommet (2026m) vers 12h15. Cadre grandiose à 360 degrés, et à perte de vue, Mont Blanc, Granier, chaîne de Belledonne, dent de Crolle… avec le monastère, majestueux, à nos pieds. Juste divin ! Installation en contrebas, aux premières loges pour le casse-croûte, tout en gardant nos distances !!! Le retour se fait par la descente sur le col des Aures (1631m). Quelques passages sécurisés par des câbles. Le sentier est déjà beaucoup plus fréquenté sur ce versant. Au col des Aures, nous quittons l’itinéraire classique pour replonger sur le parking du départ. Après un début presque bucolique, nous terminons le parcours dans les bois, à enjamber quelques troncs, déjouer les embourbements et slalomer entre les arbres avant d’attaquer une descente continue qui chatouille un peu les genoux ! Retour aux voitures vers 16h, où un moment de grâce nous attend encore ! Une fois de plus, Victor a tout prévu, et en l’absence de bar ouvert, glacière dans le coffre, bières et boissons fraîches, le grand luxe avant de se séparer, oxygénés, sainement fatigués et tellement heureux d’avoir renoué avec la montagne !

Joli bilan à tous points de vue pour cette sympathique remise en route !

D+ 1100m / D- 1100m et 11 kms

Texte: Françoise

Photos: Françoise , Marie-Régine.

Encadrant: Victor

 

Categories: Sorties ped

Comments are closed.